Google+ Badge

vendredi 4 août 2017

QUI PROFITE DE L' ESCLAVAGISME MODERNE ? SILENCE COMPLICE !

Il n’y a jamais eu autant d’esclaves dans le monde qu’aujourd’hui !





L’esclavagisme appartient aux siècles passés, pense-t-on. 

On imagine les navires d’Africains quittant le continent entassés comme du bétail, leur utilisation forcée en personnel de maison, leur travail acharné dans les champs de coton, pourtant l’esclavagisme n’a jamais été aussi important qu’à notre époque.

 Jamais l’esclavagisme n’a rapporté autant d’argent, avec le trafic d’humains à des fins sexuelles qui arrive en tête.

Les esclaves sexuels rapportent 36 000$ à leurs propriétaires

Une étude alarmante de Siddharta Kara, un économiste spécialiste de l’esclavagisme et membre du Carr Center for Human Rights Policy de la Kennedy School à Harvard, a démontré que les exploitants d’esclaves gagnent en moyenne 3 978$ par esclave et par an. 

Le retour sur investissement actuel est 25 fois plus important aujourd’hui, qu’au 18ème et au 19ème siècle. 

Mais le trafic sexuel est la forme d’esclavagisme la plus lucrative. 

Chaque victime rapporte 36 000$ de bénéfices annuels à son propriétaire. 

Si cette forme de trafic humain ne représente que 5% de tous les esclaves modernes, elle représente par contre 50% du profit faits sur la totalité de tous les types d’esclavagisme.


(Schroders)

Il existe 21 millions d'esclaves à l'heure actuelle

C’est The Guardian qui a eu l’exclusivité de diffusion de ces chiffres impressionnants récoltés par Siddharta Kara, avant qu’il ne les compile dans son livre Modern Slavery, à paraître en octobre. 

L’étude a été menée dans 51 pays, pendant 15 ans. Il a rencontré plus de 5 000 victimes de l’esclavagisme. 

Malgré le fait que dans la plupart des pays, l’esclavagisme soit totalement illégal, on dénombre le double de personnes considérées comme étant emprisonnés par une forme d’esclavagisme, partout dans le monde qu'aux siècles passés. 

On estime à peu près 13 millions de personnes, le nombre d’humains qui ont été vendus et achetés ente le 15ème et le 19ème siècle. 

Alors qu’à l’heure actuelle, il y aurait 21 millions de personnes qui sont considérés comme étant toujours des esclaves actifs.

Les industries de la mode et du sexe emploient des esclaves

L’esclavagisme dans le monde rapporterait un total de 150 milliards de dollars annuellement. Les moyens de transport rapides ont permis de faire baisser les coûts de leur exploitation.

 Une fois débarqués chez leur exploitant, ils doivent généralement travailler dans les industries de la mode, de la beauté, de la pêche ou du sexe. 

Malgré les millions d’esclaves par-delà le monde, il y a eu seulement 9 071 cas d’esclavage qui ont été jugés l’année dernière. 

Selon Kevin Bale, professeur à l’Université de Nottingham et expert en la matière, il suffirait de se pencher sérieusement sur la question. 

La solution pour mettre fin à l’esclavagisme « ne couterait pas plus de 23 milliards de dollars ».

 Nicolas F - le 03 Août 2017       http://www.letribunaldunet.fr/actualites/