Google+ Badge

mardi 9 mai 2017

E. MACRON ET LES GAGES AUX MUSULMANS ? ( PIERRE CASSEN )

Pierre Cassen : Macron va devoir vite donner des gages aux musulmans (vidéo)

Publié le 9 mai 2017 - par -

 

Interrogé de bon matin par Arnaud Menu, sur Radio Libertés, Pierre Cassen revient sur la victoire de Macron, et surtout sur les concessions qu’il est prêt à faire aux musulmans, dans la lignée de son modèle, Justin Trudeau, le premier ministre canadien.

Il rappelle que comme en 2012, les musulmans ont très majoritairement voté à gauche. Il souligne tous les soutiens reçus de la part de l’UOIF, d’Hani Ramadan et du recteur Boubakeur, et rappelle tous les gages qu’il a donnés à cette communauté, en violation avec les principes laïques de notre pays. Parmi ces concessions, le voile à l’entreprise, la défense du burkini sur les plages, et celle du voile à l’université.

Mais selon notre fondateur, le plus grave est ailleurs. Il évoque ces documents, fournis par Wikileaks, où l’équipe Macron réfléchit à la possibilité, pour l’Etat, de salarier les imams, les transformant en fonctionnaires religieux. 

Il informe également les auditeurs de Radio Libertés de réflexions de cette équipe sur l’écriture, avec l’Algérie et d’autres pays d’Afrique du Nord et d’Europe, d’une histoire commune, qui serait enseignée aux enfants, histoire de leur apprendre qu’il n’y a jamais eu de conflits entre nos pays et les musulmans, et que l’islam a toujours fait partie de l’histoire de l’Europe.

Pierre se montre convaincu que Macron va rapidement nommer premier ministre un homme qui aura, dans son action, multiplier les actes d’allégeance à la cause palestinienne et aux islamistes. 


Il évoque deux noms : Richard Ferrand, secrétaire de « En Marche » qui arrosait les associations palestiniennes avec sa réserve parlementaire, et le maire LR du Havre, Edouard Philippe, connu dans sa ville pour ses accommodements raisonnables avec la laïcité, au service de l’islam.


Il signale donc aux Français amoureux des principes laïques, de la loi de 1905 et de la séparation du religieux et du politique à se tenir prêts…


Paul Le Poulpe


ET AUSSI


Macron va-t-il nommer à Matignon l’islamo-collabo LR Edouard Philippe ?

Publié le 9 mai 2017 - par -
 


Son nom circule partout dans les rédactions. Lors de son entretien avec Arnaud Menu, Pierre Cassen a évoqué la possibilité, pour Emmanuel Macron, afin de remercier les musulmans de l’avoir tant soutenu, de nommer à Matignon un Premier ministre très rassurant pour la communauté des disciples d’Allah.

 Et il avait cité le maire du Havre, un nommé Edouard Philippe.



Il est vrai que cet homme paraît avoir le profil idéal pour devenir le Premier ministre de Macron. 
Il a fait Sciences Po et l’ENA.    Il a commencé à gauche, chez Rocard, et, au bout de deux années, il a pensé que son avenir se situait davantage à droite.   Donc, au RPR.


Il était le porte-parole de Juppé, et un défenseur inconditionnel de la fameuse « Identité heureuse ». Avec le succès qu’on connaît, le maire de Bordeaux, donné largement favori, a pris une casquette monumentale à la primaire de la droite.

Et d’une grande loyauté vis-à-vis du vainqueur, il a immédiatement lâché Fillon, à la première salve tirée contre lui, demandant à ce que le vainqueur de la primaire se retire.

Mais sur l’islam, le candidat donnerait tous les gages à Emmanuel Macron, qui, faut-il le rappeler, a accepté le soutien de l’UOIF, d’Hani Ramadan et de Dalil Boubakeur. 
En effet, que disait notre amie Danielle Moulins, spécialiste de la rubrique « Lèche-Babouches », en 2013 ?


L’homme paraît d’autant plus fiable qu’il accepte la venue, dans sa ville, depuis des années, de l’association « L’Aube du Savoir », liée à l’UOIF, et vieille connaissance de Riposte Laïque.


Il faut en effet se rappeler que, suite à un reportage de Maxime Lepante, sur la tenue d’un congrès islamiste au coeur de l’Auvergne, ces sympathiques soldats d’Allah ont déposé plainte contre le directeur du site, l’auteur de la vidéo, et Danielle Moulins, qui avait joint un article à cette enquête…



Sans doute se croyaient-ils déjà dans un pays musulman, où la simple critique des pratiques de l’islam vaut une répression sévère, et parfois la mort, à ses auteurs…



Voilà donc ce que nous racontait Danielle Moulins sur le maire LR du Havre, Edouard Philippe, en 2013…
http://ripostelaique.com/le-leche-babouches-de-la-semaine-edouard-philippe-maire-ump-du-havre.html


Il faut répéter encore et toujours que chaque projet de mosquée accepté, que chaque premier parpaing posé, que chaque inauguration « honorée » par la présence de nos élus, hauts fonctionnaires ou mitrés de tous poils et de toutes couleurs politiques, marquent un pas de plus vers la destruction de nos valeurs humanistes, contribuent à une folle et inexorable course vers le précipice du règne de l’obscurantisme et de la tyrannie islamiques. 

Comme pris d’une fièvre, comme possédés par une passion dévorante pour la secte de Mahomet, dans un mirage d’espoirs électoralistes, nos maires mettent un point d’honneur à imposer à leurs concitoyens hébétés l’emprise bétonnée de la peste islamique.


Édouard Philippe, maire du Havre, a suivi le mouvement en inaugurant un édifice de 1300m2, comprenant bien sûr des salles d’endoctrinement coranique.

Le site de la Ville nous apprend : « La mosquée Mesjed Ennour, rue Léon Peulevey, dans le quartier de la Mare-Rouge a été inaugurée le 28 septembre, en présence d’Edouard Philippe, maire du Havre et député de la Seine-Maritime, et de Dalil Boubakeur, président du Conseil français du culte musulman et resteur de la Grande Mosquée de Paris, fédération à laquelle la mosquée Ennour est affiliée. 

Ouverte début août, ce lieu de culte de la communauté musulmane havraise est un édifice d’architecture arabo-andalouse qui peut accueillir jusqu’à 1000 personnes. 

Elle est notamment composée d’une salle de prière de 700 m² protégée par une immense verrière, d’un centre culturel et de quatre salles de cours dédiées au soutien scolaire et à l’apprentissage de la langue arabe. »
http://haute-normandie.france3.fr/2013/09/29/la-mosquee-du-havre-inauguree-327893.html


Certes l’édile actuel du Havre n’a eu qu’à suivre le mouvement initié en 2007 par son prédécesseur Antoine Rufenacht (UMP également), et le compte-rendu du conseil municipal du 14 mai de cette année permet la mise à disposition d’un terrain de 1800m2 dans le cadre d’un bail emphytéotique afin que l’association musulmane Mesjed Ennour puisse y construire mosquée et école coranique :
http://delib.ville-lehavre.fr/GenHtml.Asp?type=0&body=/BodyHtml/pv/2007-05-14/10_20070437.body


Le site de l’association musulmane nous relate la genèse et l’historique de leur projet de mosquée et nous y apprenons que « En 1994, le premier lieu de culte a été mis à disposition par le curé de l’église sacré cœur. 

A cet époque les prières se déroulaient dans une salle de l’église. »Les jérémiades habituelles cherchent à apitoyer le mécréant au grand coeur : Il nous faut «une mosquée assez grande où les fidèles peuvent venir sans pour autant prier à l’extérieur sous la pluie et dans le froid. En effet nous constatons depuis des années lors des prières du vendredi et de l’aïd, un manque de place forçant les fidèles à prier sur les trottoirs. »
http://www.mesjed-ennour-le-havre.com/categorie-11603954.html



Monsieur le maire sait-il que le réseau Ennour est proche de l’ UOIF qui ne cache pas ses liens avec des réseaux salafistes et les Frères musulmans?


Mais ce n’est pas tout. Une autre association qui se nomme élégamment « Havre de Savoir » projette également la construction d’une base islamique pour 1500 personnes avec minaret et « centre pseudo culturel ». 

Cette association dont le site ne fait pas mystère de ses affinités radicales largement inspirées par les Frères Musulmans déclare :
« Hassan Al-Banna était l’ami de chaque croyant qu’il rencontrait. Celui qui le rencontrait était enveloppé généreusement par sa tendresse. »
http://havredesavoir.fr/



Depuis de nombreuses années, Havre de Savoir organise régulièrement des conférences au Havre, d’abord à l’hôtel Novotel, et maintenant dans les superbes docks rénovés du port, comme le 23 juin dernier, et y convie des prêcheurs dont la réputation n’est plus à faire, comme Hassan Iquioussen et les frères Ramadan.
http://havredesavoir.fr/wp-content/uploads/2013/05/affiche_web.jpg http://havredesavoir.fr/wp-content/uploads/2013/05/affiche_web.jpg


Le site « L’islam mine l’Europe » nous offre un dossier complet sur les liens inquiétants que Havre de Savoir entretient avec la fine fleur de l’islamisme tentaculaire : http://islamineurope.unblog.fr/2012/12/07/lassociation-musulmane-havre-de-savoir-et-la-mosquee-essalam-du-havre-source-de-propagation-de-lislam-politique-militant-et-antisioniste-le-president-du-collectif-des-musulmans-de-france-na/



Monsieur le maire sait-il que Havre de Savoir fait partie de l’ UOIF qui ne cache pas ses liens avec des réseaux salafistes et les Frères musulmans?
Monsieur le maire ne voit-il pas l’emprise islamique sur sa ville et son cortège de lieux halal, de voiles et de quamis, sa délinquance faite de trafics en tous genres, de rodéos, de feux de voitures, de vols et de violences sur fond de rap du prestigieux enfant du pays, le rappeur musulman affiché Médine, et dont la maison de disque Din produit des morceaux aux titres évocateurs :« ghetto moudjahidine» ou « Havre de guerre ».
http://www.islamisation.fr/tag/lci

http://www.paris-normandie.fr/article/le-havre/appates-tabasses-et-voles-au-havre
http://www.paris-normandie.fr/article/le-havre/des-armes-de-guerre-au-havre


A quoi bon rénover nos villes messieurs les édiles de droite ou de gauche, réhabiliter d’anciens quartiers, prôner l’architecture « durable » et l’écologie de bouts de chandelle ( la vision d’un mégot sur le sol déclanche l’ire des écolos indifférents à la prolifération des kébabs aux remugles putrides!), à quoi bon construire encore et encore de somptueux logements entre espaces verts paysagés, piscines, médiathèques, ludothèques, locaux associatifs; à quoi bon subventionner des centaines d’associations, à quoi bon prétendre vouloir le meilleur pour sa ville, le progrès et le bien-être pour tous, l’égalité des chances, chanter les droits de l’homme et la liberté de conscience! 

A quoi bon tout cela Monsieur le Maire qui n’avez pas eu honte de faire jeter 8300 mousses au chocolat pour éviter aux petits musulmans des écoles de risquer de consommer de la gélatine de porc, à quoi bon tout cela Monsieur l’édile grand admirateur d’Alain Juppé, lui-même grand ami du rusé Tareq Oubrou, à quoi bon?


Tout est vain car petit à petit, mosquée après mosquée, inexorablement, lâcheté après lâcheté, vous livrez votre ville au pire destin qu’on puisse craindre : le règne de la charia.



Danielle Moulins


Et si on pensait trouver quelques critiques du côté du PS, c’est raté, ils sont d’accord, unis dans la dhimmitude :
http://laurentlogiou.net/2012/03/01/visite-de-la-mosquee-de-la-mare-rouge/

On résume : un homme qui a commencé à gauche, chez Rocard, qui a continué à droite qui soutenait Juppé, qui a trahi Fillon, qui se comporte en servile soumis des islamistes, dans sa ville du Havre, ne serait-il pas le Premier ministre idéal de Macron ?

D’autant plus que ce Premier ministre aurait l’insigne honneur de succéder à l’ineffable Cazeneuve, qui, au niveau dhimmitude, depuis qu’il est passé ministre de l’Intérieur, puis Premier ministre, a atteint les sommets de la Cinquième République !

Et d’autre part, la concurrence sera rude avec cet autre islamo-collabo qu’est le secrétaire de En Marche, Richard Ferrand, qui arrosait les associations palestiniennes avec sa réserve parlementaire.
http://ripostelaique.com/ferrand-le-bras-droit-de-macron-finance-les-racistes-boycotteurs-disrael.html


Et on parle également de Dominique de Villepin, qui, devenu avocat, n’a qu’un seul client, qui le fait très bien vivre : le Qatar.
https://ripostelaique.com/pourquoi-le-qatar-donne-t-il-beaucoup-dargent-a-lavocat-debutant-villepin.html


On souhaite malgré tout bonne chance à Edouard Philippe…


Martine Chapouton   
Lire également :
http://islamisation.fr/2017/05/09/edouard-philippe-en-marche-a-inaugure-une-mosquee-radicale-proche-des-freres-musulmans/


 
Source:   http://ripostelaique.com/macron