Google+ Badge

mercredi 17 mai 2017

COMMINIQUÉ DE L' INSTITUT POUR LA JUSTICE !



Chère Madame, cher Monsieur,



Une victoire de nos idées en perspective ?

La question se pose… car le ministre de la justice d’Emmanuel Macron pourrait être favorable à vos idées !

Non, vous ne rêvez pas. Et mieux encore, il y a des preuves par vidéo.

Si bien qu’il sera très facile de ressortir ces déclarations en temps voulu.

Le prochain ministre de la justice était direct.

“Il y a une question qui se pose, qui est dans l’esprit de beaucoup de Français, et qui est la question du traitement des victimes.”

Cela change des propos tièdes tenus par certains porte-paroles de candidats à la primaire de la droite et du centre en matière de justice.

Un ministre de la justice qui voudrait que l’on traite convenablement les victimes. Ce n’est pas rien quand même, surtout après le règne de Christiane Taubira...

Dans cette vidéo, le ministre de la justice, qui ne l’était pas encore à l’époque, annonçait qu’il faut que “les victimes aient le sentiment qu’elles aient une place reconnue dans le procès pénal”.

Le meilleur reste à venir. Car notre garde des Sceaux va très loin dans ses propos. C’est sans commune mesure avec tout ce que vous avez pu entendre durant les dernières élections présidentielles.

Oui, il met en avant ses deux idées phares dans la vidéo :


https://www.youtube.com/watch?v=ZorXb-Qy_ys

“Dans les procès d’assises, les victimes doivent pouvoir faire appel, comme c’est le cas pour le parquet ou pour les mis en cause.”

“Avant une remise en liberté par le juge, les victimes, ou leurs représentants, doivent obligatoirement être entendues.”

Vous imaginez si ces deux seules idées étaient appliquées durant ce quinquennat ? Cela voudrait dire que les victimes seraient enfin (1) représentées et (2) écoutées.

Vous ne me croyez pas ?

Je vous invite à vérifier par vous-mêmes. Découvrez l’intégralité de ses propos dans cette vidéo:

François Bayrou

Non, mais vraiment, un ministre de la justice qui défend enfin les victimes ?

“Cela paraît trop beau pour être vrai.”

Je vous entends déjà me le dire.

D’un côté, vous avez raison: “les promesses n’engagent que ceux qui y croient” comme dit le dicton.

De l’autre côté, les propos sont filmés…

… Internet garde la mémoire…

… et il n’appartient qu’à nous, de ressortir les promesses du ministre de la justice !

Nous nous préparons par avance à mener une campagne pour lui rafraîchir la mémoire, au cas où. Pour cela, nous allons avoir besoin d’une aide exceptionnelle de nos sympathisants.

Quand je vous proposerai de partager une vidéo choc sur Facebook, j’espère que vous le ferez.

Quand je vous demanderai de relayer une pétition auprès de tous vos contacts, j’espère aussi votre soutien.

Tout ceci est en cours de préparation.

Pour le moment, j’ai besoin de votre aide d’une autre manière. En effet, cette bataille va nécessiter de mobiliser des professionnels et des moyens pour être certain d’être entendu. En plus d’utiliser l’espace des réseaux sociaux, nous pensons même à faire de la publicité en ligne.

Autrement dit, s’assurer qu’aucun média ne pourra réduire la voix des Français au silence !

Nous ne pourrons le faire qu’avec vous.

Si vous le pouvez, soutenez-nous aujourd’hui par un don spécial… pour accueillir le nouveau ministre de la justice comme il se doit.

Merci !

Avec tout mon dévouement,
Laurence Havel