Google+ Badge

vendredi 10 février 2017

L' ISLAMISATION DE L' EUROPE EST SUICIDAIRE !


Publié par Rosaly le 10 février 2017



 

Les Européens partagent la crainte du Président Trump et sa décision de bloquer l’entrée aux migrants musulmans.


D’après une enquête menée par le très honorable Institut britannique Chatham House auprès de 10.000 citoyens dans dix pays européens (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Pologne, et Royaume-Uni), une majorité des sondés ont répondu positivement à l’assertion selon laquelle l’immigration musulmane devait être arrêtée.

A noter que l’enquête en question a été réalisée avant que le président américain Donald Trump ne signe son décret migratoire, aujourd’hui momentanément suspendu.


«Nos résultats sont frappants et donnent à réfléchir. Ils suggèrent que l’opposition à l’immigration venant de pays à majorité musulmane n’est pas confinée à l’électorat de Donald Trump aux États-Unis, mais est largement répandue» » à commenté le think tank britannique.

Les personnes interrogées devaient approuver ou désapprouver, l’affirmation suivante : «Toute immigration supplémentaire venant de pays à majorité musulmane doit cesser».


En moyenne, 55% des sondés ont déclaré être d’accord avec l’arrêt de toute migration musulmane, 25% n’ont exprimé aucune opinion et 20% ont désapprouvé l’affirmation.


Le pourcentage de personnes opposées à l’immigration musulmane diffère évidemment d’Etat à Etat.

  • . Pologne : 70 %
  • . Autriche : 65%
  • . Belgique : 64%
  • . Hongrie : 64%
  • . France : 61%
  • . Greece: 58%
  • . Allemagne : 53%
  • . Italie : 51%.
  • . Royaume-Uni : 47%
  • . Espagne : 41%
Surprenant le résultat du sondage en Italie, pays au bord de l’implosion, submergé semaine après semaine par des vagues de milliers de migrants musulmans africains, pakistanais, bangladais, maghrébins et autres ne fuyant pas des zones de guerre.

La Pologne exceptée, ces pays ont tous été au centre de la crise migratoire ou ont été endeuillés par des attaques terroristes islamistes ces dernières années.
 
L’enquête a également mis en évidence les données suivantes :

63% des Européens de 65 ans et plus sont les plus farouchement opposés à l’immigration en provenance de pays à majorité musulmane, suivis par 56% d’Européens âgés entre 45 et 59 ans et par 44% d’Européens de moins de trente ans (entre 19 et 29 ans).

Le réveil des peuples européens serait-il enfin en marche ?

L’UE va-t-elle doubles les quotas d’immigrants pour punir les Européens d’avoir cette opinion ?


Arrêtez l’islamisation de l’Europe !





Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.
Source : » Immigrati, europei con Trump: la maggioranza vuole il blocco » Il Giornale.it


ET AUSSI


Sondage. Une majorité d’Européens veut stopper l’immigration musulmane

10/02/2017 – 05h00 Londres (Breizh-Info.com) – 

 C’est un sondage mené auprès de plus de 10 000 Européens qui a révélé l’ampleur du rejet de l’immigration – au moins musulmane – par ceux-ci.

 Une affirmation simple avait été présentée aux personnes interrogées : « Toute immigration supplémentaire en provenance de pays majoritairement musulmans devrait être arrêtée. »
Aung San Suu Kyi, sortant du bâtiment Chatham House en 2012


Selon les conclusions de ce sondage, 55 % des Européens sont favorables à cet arrêt de l’immigration. 25 % restent neutres et seuls 20 % sont opposés à la fin de cette immigration.

Un sondage sérieux

Ce n’est pas une officine peu fiable qui a commandé et réalisé ce sondage publié mardi 7 février 2017. Chatam House est une appellation alternative du « Royal Institute of International Affairs », un prestigieux « think tank » britannique indépendant, créé en 1920. 
De nombreuses personnalités politiques de toutes tendances ont été membres et présidents de cette organisation.

Les auteurs de cette études sont par ailleurs des universitaires reconnus.

Immigration musulmane : un rejet massif

Les résultats sont clairs. 55 % des Européens s’opposent à l’immigration provenant de pays musulmans quand seulement 25 % d’entre eux s’opposent à un arrêt total.

En France, le résultat est encore plus net. 61 % des Français souhaitent que l’immigration musulmane soit arrêtée et seulement 16 % s’opposent à cet arrêt. Enfin, 23 % des Français seraient neutres sur la question.

Il s’agit d’un consensus écrasant qui fait écho à la volonté continuelle des Français de limiter ou stopper l’immigration. 

Le dernier exemple en date de cette volonté populaire, un sondage Ipsos paru en juin-juillet 2016 qui démontrait que 57 % des Français considéraient qu’il y avait trop d’immigrés en France.

Une surdité totale des responsables politiques sur l’immigration

Si la voix du peuple résonne clairement depuis des décennies sur la question migratoire, les responsables politiques semblent sourds à cette réalité.
 Tous, gauche ou droite confondus, ont en effet refusé de limiter significativement l’immigration depuis des années.

Federica Mogherini

Comme un pied de nez à ce sondage paru mardi 7 février 2017, Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne, déclarait d’ailleurs mercredi 8 février que l’Europe avait « besoin de l’immigration ».

« Je pense que les Européens devraient comprendre que nous avons besoin de l’immigration pour nos économies », compte tenu du vieillissement de la population européenne, a-t-elle notamment déclaré lors de l’ouverture d’une réunion Europe-Afrique sur la crise migratoire.

« Il y a des forces à travers le monde qui font pression pour une approche différente, […] basée […] sur la construction de murs plutôt que de partenariats. […] Ce n’est pas la voie européenne », a-t-elle également déclaré. 
« L’Europe ne ferme pas ses portes et ne va pas le faire [mais] nous devons mettre fin à la tragédie en mer et dans le désert. Chaque jour des gens meurent encore », a-t-elle conclu.

Si les responsables politiques n’écoutent pas leur peuple, celui-ci finira peut-être par se tourner vers ceux qu’on lui avait longtemps interdit d’écouter.


Nicolas Serrand

Crédit Photo : Chatham House, London [CC BY 2.0] / EU – Shimera – Jennifer Jacquemart
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine